Que faire à Kyoto

Pour se déplacer à Kyoto : bus et en train, que deux lignes de métro.
Il y a un pass à la journée pour le bus, le bus est à 230 yen et le pass à la journée est à 500 yen : il n’est rentable qu’à la 3° montée dans un bus (un trajet avec correspondance entre deux bus = 2 montées : ça cumule vite). Le passe peut s’acheter dans le bus (au conducteur à la descente du bus). Plan du réseau de bus à prendre à l’office du tourisme à la gare centrale. Kyoto a un réseau quadrillée de rues nord-sud / est-ouest, facile d’utiliser les bus

A voir ou non :

  • Le Palais Impérial… pas vraiment intéressant. de plus, visite en groupe obligatoire
  • le « château » Nijo-jô et un peu plus bas sur l’avenue la galerie couverte « Sanjo », une avenue commerçante comme on n’en fait plus chez nous.
  • la gare de Kyoto, surtout les coursives dans le haut avec vue spectaculaire et vertigineuse (vous verrrez tout de suite de quoi je parle en arrivant dans le hall central).

1/2 journée :

  • chemin de la philosophie Tetsugaku-no-michi
  • Ginkaku ji, point de vue intéressant depuis le haut du jardin du Pavillon d’Argent, mais  pas la fin de la journée (contre-jour)
  • Eikando. Heian Jingu. pour son grand jardin le temoke Nanzen ji,
  • Ou evt le temple Shoren In pour son jardin traditionnelle magnifique avec jardins minéraux, étang, pavillons zen, bambouseraie

½ journée :

  • Daikaku ji, c’est un des plus beaux ensembles de Kyoto. On y passe un peu plus d’une heure à parcourir tous les passages surélevés. Les angles de vue sont innombrables pour y faire de superbes photos.
  • Pavillond’or Kinkakuji (1/2h visite),
  • Ryoan ji, (1/2h visite),
  • Ninnaji en deux étapes. Les différents édifices, pagodes gratuitement…(1h) et le jardin, payant (1h).

½ journée :

Arashiyama (ouest de Kyôto) :
http://www.soleilrouge.org/une-journee-a-arashiyama

Train touristique dans les gorges jusqu’à Kameoka
https://www.vivrelejapon.com/ville-kyoto/arashiyama_sagano
et retour en descendant la rivière Hozu
https://www.vivrelejapon.com/ville-kyoto/descente-de-la-riviere-hozu-hozugawa-kudari   (très sympa, mais un peu cher)
villa Ôkôchi sansô
bien sûr le pont Togetsukyô
et la gare (ligne keifuku) avec son bain de pieds très reposant https://goo.gl/maps/tAB8ME1pogJ2
La « Kimono forest » qui est autour
le jardin du Tenryu-ji
la forêt de bambous

Une journée : quartier de Hirashiyama.

  • Parcours en démarrant de Kiyomizu dera (en travaux), la ruelle shopping qui va au Kiyomizu-dera (les prix les moins chers pour les souvenir à touriste au japon).
  • puis Sannenzaka, Yasaka tô… A vous de voir ce qui vous intéresse. En principe, vous pouvez aller sans problème jusqu’au centre, vers Nishiki dori ou Nijô jô et Shimogamo Jinja

Autres idées :

  • Le parc d’attraction Toei Uzumasa Eigamura (gros + pour la maison des horreurs).
  • Nijo jinya  : page avec le lien pour la réservation de guide anglais bénévole http://nijyojinya.net/English.html
    Il y a une épingle sur le plan 2017

Cartes à épingles de Chantal :
Carte 2017 : http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/japon-2017_118259
Carte 2015 : http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/japon-2015_36718

Fête : Tanabata de Kyoto
http://kyoto.travel/fr/planyourvisit/events/schedule/203

événement traditionnel durant lequel les maisons sont décorées avec un bambou nain auquel on accroche des bandelettes de papier appelées Tanzaku sur lesquelles on écrit un vœu. La légende veut que ce vœu soit exaucé. Elle relate l’histoire romantique de Hikoboshi (Altaïr) et de Orihime (Véga) forcés de vivre séparément de chaque côté de la Voie Lactée malgré leur amour et condamnés à ne pouvoir se voir qu’une fois par an un soir d’été.
Les visiteurs pourront apprécier « l’illumination de la Voie lactée » réalisée avec des bambous et des éclairages, mais aussi des expositions d’art. Les temples et sanctuaires seront également illuminés en nocturne pour l’occasion. (prévisions selon l’an dernier)

  • Dans la rue Horikawa (entre Oike et la rue Imadegawa),
  • Rivière Kamo (entre Shijo et la rue Oike),
  • quelques autres endroits (Château Nijo, Nishijin Textile Center, etc.)

Datetime : Du samedi 5 au vendredi 11 août (férié)

Environs de Kyoto:

Village de Ohara, atteignable en bus (45 min, env 450 yens). Très joli, rizières, temples en moyenne montagne, ruisseaux, réminiscent des paysages nostalgiques dans les animé de Ghibli comme Totoro.

Sur le chemin de Kurama à partir de la gare d’Iwakura,  la rivière donne le chemin à suivre: jissô in  https://goo.gl/maps/B8mA7g4fsiR2

Kawadoko au petit village de Kibune qui est situé dans la montagne au nord-est de la ville. Prendre place sur des plateformes en bois avec la rivière Kibune en contrebas est une expérience inoubliable. L’air frais de la rivière vous permettra d’apprécier le dîner en oubliant la chaleur humide de l’été. http://kyoto.travel/fr/planyourvisit/events/schedule/192
Prévoir le porte- monnaie en conséquence pour un repas Kaiseki dans les 4000-6000 Yen.
Sinon il y a aussi le repas ludique des somen ( genre de nouilles) qu’il faut pêcher dans une canne en bambou, oû s’écoule l’eau fraiche de la rivière. Très sympa et nettement moins cher.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s